Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Jocelyn
Publié dans : #J'aime
Edge of tomorrow

Edge of tomorrow reprend une idée désormais galvaudée au cinéma, celle de la boucle temporelle qui nous fait revivre encore et toujours la même journée, à la manière d'Un jour sans fin. Ici, c'est le décès du héros qui provoque le reboot de la journée. Idée galvaudée peut-être, mais reprise efficacement ce qui donne toute son originalité à ce recit de science-fiction. L'histoire est certes molassone au départ mais prend toute sa saveur dès les premières remises à zéro. Tom Cruise devra réussir son D-Day, coûte que coûte, en apprenant de ses multiples échecs. Alors oui, la fin n'est peut-être pas à la hauteur du reste du film, notamment lorsque les boucles cessent, et plus particulèrement lors du dénouement (Plausible ? Trop facile ? Un revisionnage s'impose ...). Mais l'impression d'ensemble est vraiment bonne, malgré la confusion des combats et des inévitables images d'Epinal pour nous Français (tour Eiffel, Pyramide du Louvre, ...), et ce grâce à l'utilisation judicieuse des effets de répétition et des ellipses. L'action est bien dynamisée par ces effets et un brin d'humour vient s'immiscer adroitement.

Je ne pouvais finir sans parler des nombreuses évocations de Verdun qui a rarement été autant cité, qui plus est dans un film de science-fiction. Cela a pu flatter mon chauvinisme verdunois, mais prête finalement plus à sourire qu'autre chose. Et oui, Emily Blunt est l'ange de Verdun !

Un film de  avec 

Titre original : EDGE OF TOMORROW (Etats-Unis)
Genre : Science-FictionAction - Duree : 1H53 mn

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog