Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Jocelyn
Publié dans : #Pourquoi pas
Atomic Blonde

Vendu comme un Jason Bourne au féminin, Atomic Blonde a pour lui une qualité incontestable : il conserve une personnalité propre en s'encrant dans les années 80, à coup de musique tonitruante et de typographie façon graffiti. C'est un film d'espionnage, mais plus bourrin et violent que Jason Bourne, moins réaliste aussi par le fait.

Côté action c'est gore à souhait (chacun appréciera ou non), mais pour moi c'est côté espionnage que ça ne prend pas. Jamais on ne vibre pour le sort de Charlize Theron. Le fait de raconter l'histoire à travers un debriefing nous empêche d'avoir de l'empathie pour l'héroïne, glaciale à souhait. On a l'impression que chaque retour au debriefing  est une manière de justifier la juxtaposition de scènes d'action à la John Wick sans continuité. Il y a bien sûr son lot de rebondissements mais ces rebondissements attendus ne nous font guère frémir, avec notamment une fin qui tire en longueur. Bref, ça se veut un film d'espionnage mais c'est surtout un film bourrin pour les amateurs de sang et grosses bastonnades, pour le coup efficaces.

 

 

Titre original : ATOMIC BLONDE
Genre : Action - Durée : 1H55 mn

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog