Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Publié le par Jocelyn
Publié dans : #J'aime
Les délices de Tokyo

On pourrait qualifier ce film de film d'auteur de par sa sobriété, à déconseiller donc à ceux qui aiment "les films qui bougent". Les délices de Tokyo est un très joli film pour qui accepte de s'accorder cette pause gourmande. Il m'a donné envie de manger des haricots rouges confits, ce qui en soi est déjà un tour de force. C'est surtout une jolie évocation de la nécessité de transmettre son savoir, une recette pour le bonheur, ainsi qu'un joli mélo sur l'acceptation de l'autre.

Titre original : AN (Japon)
Genre : Drame - Durée : 1h53 mn

Voir les commentaires

Publié le par Jocelyn
Publié dans : #J'aime
Creed

Pas très fan de Stallone, j'allais voir ce énième Rocky à reculons. Et pourtant, le challenge est à nouveau relevé. La boxe est un sport toujours aussi efficace au cinéma et ce Rocky est un bon cru. Cel reste assez subtilement mis en image. Même la B.O n'en fait pas trop, quelques notes de Rocky suffisent pour donner le frisson. On n'en ressort pas KO mais tout de même séduit.

Titre original : CREED (Etats-Unis)
Genres : DrameSport

Voir les commentaires

Publié le par Jocelyn
Publié dans : #J'aime
Arrêtez-moi là

Histoire d'une erreur judiciaire, le film est très plaisant et nous embarque facilement. Réda Kateb, très convaincant, est pris malgré lui dans un engrenage judiciaire qui nous revèle la difficulté de rendre justice. Il y a bien quelques maladresses, mais cela respire dans l'ensemble une belle sincérité, avec des acteurs bien mis en valeur.

Titre original : ARRETEZ-MOI LA (France)
Genre : Thriller - Durée : 1H34 mn

Voir les commentaires

Publié le par Jocelyn
Publié dans : #Pas terrible !
Les huit salopards

Tarantino aime les dialogues savoureux. Il n'avait jamais abordé le western avant Django Unchained, alors que c'est une évidence que le genre lui va comme un gant. Et pourtant avec Les huit salopard, la mayonnaise ne prend pas. On loue généralement la qualité des dialogues, mais ici, on parle certes beaucoup, mais on s'ennuie fermement. J'ai du lutter contre le sommeil et attendre le chapitre IV pour que l'histoire décolle enfin. Et puis il y a toujours ce pueril goût pour le kitsch sanguinolant qui clôture tous ces films. Personne ne lui a jamais dit que ça n'apporte absolument rien, pire que cela nuit franchement au film ? 

Titre original : THE HATEFUL EIGHT (Etats-Unis)
Genre : Western - Durée : 2H47 mn

Voir les commentaires

Publié le par Jocelyn
Publié dans : #TOP ANNUEL
Top 2015
Top 2015
Top 2015
Top 2015
Top 2015

Voir les commentaires

Publié le par Jocelyn
Publié dans : #Pourquoi pas
The big short - Le casse du siècle

Contrairement à ce que le tite pourrait laisser croire, ce n'est pas un film de braquage comme on l'entend habituellement. Ici, il s'agit de braquer le monde de la finance, s'enrichir en pariant sur la faillite du système. Il ya nécessairement ambivalence, car on dénonce le système de la finance, sclérosé par le recours au crédit et la titrisation, mais les protagonistes s'enrichissent également par la finance en pariant sur la ruine des établissements financiers et des propriétaires à crédit. Ce film nous révèle le visage de la finance et est en cela une belle réussite.

Titre original : THE BIG SHORT (Etats-Unis)
Genre : Thriller - Durée : 2H10 mn

Voir les commentaires

Publié le par Jocelyn
Publié dans : #J'aime
Le goût des merveilles

Un film poétique et attachant, porté par une photographie remarquable. On se prend à admirer certains plans, beaux et apaisants. Et le personnage d'autiste incarné par Benjamin Laverhne, surréaliste, ne fait que renforcer le côté poétique de ce conte gorgé autant de soleil que de bon sentiments.

Titre original : LE GOUT DES MERVEILLES (France)
Genre : Comedie Dramatique - Durée : 1H40 mn

Voir les commentaires

Publié le par Jocelyn
Publié dans : #Pourquoi pas
Star Wars - L'éveil de la force

Oubliez la trilogie des années 2000, ce nouvel épisode, tant attendu, retrouve l'univers de Star Wars que l'on a aimé, le vrai, celui de la toute première trilogie. Le fan de star wars sera aux anges, le fan de science-fiction un peu moins, car s'il s'agit d'une oeuvre respectueuse de l'univers originel, cela manque cruellement d'originalité et de profondeur. On est content du retour des anciens pour cet épisode de transition, mais c'est avant tout par nostalgie. Surtout, les scénaristes ne se sont pas trop creusé la tête. Une étoile de la mort en plus gros, mouais bof, on pouvait esperer mieux, 38 ans après le premier film. Et les ressorts sont toujours les mêmes (le Jedi qui engendre un Sith, la confrontation attendue entre un père et son fils, ...). Dommage qu'on n'ait pas creusé cette idée de départ d'un stormtrooper qui décide de quitter l'empire, ç'aurait été bien plus interessant. Par contre, j'approuve l'idée de mettre un personnage féminin comme héroïne principale, cela nous laisse espérer de meilleurs épisodes à venir.

Genres : Science-FictionAventure - Durée : 2H15 mn

Voir les commentaires

Publié le par Jocelyn
Publié dans : #J'aime
Le pont des espions

Nouveau film d'un "réalisateur prometteur", Le pont des espions brille par son souci du détail. Ce n'est pas un thriller haletant, mais un passionnant récit historique. Spielberg connait inévitablement son métier. Cela transpire dès les premières images (la scène de l'auto-portrait réalisé par l'espion) et se confirme tout au long du film. C'est probablement la meilleure reconstitution qui a été faite de la RDA lors de la construction du mur. Et ce sont tous ces détails qui emportent mon adhésion. Je tique juste un peu sur la prise de risque de l'avocat en faveur d'un étudiant qu'il ne connait ni d'Adam ni d'Eve, contrairement au spectateur, mais c'est un point de détail.

Un film de , avec 
Titre original : BRIDGE OF SPIES (Etats-Unis)
Genres : ThrillerDrameGuerre - Durée : 2H21 mn

Voir les commentaires

Publié le par Jocelyn
Publié dans : #Pourquoi pas
Nous trois ou rien

Je suis tout de même un peu gêné par ce film qui par bien des égards est caricatural. Il assure sa part de comédie mais se veut aussi sérieux assez souvent, nous retraçant la vie d'opposants iraniens au régime en place (avec d'ailleurs un moment frappant lorsque les photos des vrais protagonistes ayant inspiré le film sont montrées). Mais le choix des acteurs, quoique ressemblant fortement à leur modéle, est beaucoup trop connoté. On ne les imagine pas vraiment iraniens. L'exemple le plus fragrant est le Shah d'Iran : il passe tellement pour un bouffon qu'on se croit davantage dans Kaamelot qu'en Iran. Ces défauts n'empechent pas de passer un agréable moment.

Un film de et avec ...
Titre original : NOUS TROIS OU RIEN (France)
Genre : Comedie Dramatique - Durée : 1H42 mn

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog